Séquences d’ADN

Tous les êtres vivants possèdent de l’information génétique. On appelle ça l’ADN (pour « acide désoxyribonucléique », terme à consonance plutôt chimique) ou « génome » (terme à consonance plutôt biologique). C’est une grande molécule présente dans chaque cellule sur Terre, mais sa grande particularité, ce qui la rend unique entre toutes (!), c’est de renfermer l’information indispensable à la cellule pour vivre.

Mais d’ailleurs, pourquoi parle-t-on de « séquences » d’ADN ? En fait, l’ADN ressemble à une échelle qui s’entortille sur elle-même, on l’appelle aussi la « double hélice« . Et comme pour chaque échelle, ce qui est important, ce sont les barreaux… Chaque barreau de l’échelle correspond à deux molécules se faisant face l’une l’autre. Elles sont au nombre de quatre: adénine, thymine, guanine et cytosine. On les appelle des « nucléotides » ou « bases azotées » (raccourci en « bases »). La particularité des ces molécules qui forment les barreaux de l’échelle est d’être complémentaires deux à deux: A va avec T et G avec C, et pas autrement.

En fin de compte, si on imagine devant soi une copie de notre ADN, on aura une sorte d’échelle dont le premier barreau est fait, par exemple, d’une adénine et d’une thymine, puis le deuxième d’une cytosine et d’une guanine, puis le troisième… On aura vite simplifié la description en remarquant que si l’on connaît toutes les bases rattachées à un montant de l’échelle, on connaît également celles rattachées à l’autre montant, puisque elles sont complémentaires deux à deux. Une séquence d’ADN, c’est donc quelque chose comme ça: AAGTGCCGTGACAGTACGA…

Mais après tout, si ce n’est que ça, pourquoi attacher tant d’importance à l’ADN ? c’est une simple séquence, oui, mais pas n’importe laquelle: elle porte en elle l’information génétique. L’ADN est une molécule particulière qui sait s’auto-répliquer. Elle sait exprimer par elle-même l’information qu’elle contient pour se répliquer, et sa structure en échelle s’enroulant sur elle-même protège par là même l’information qu’elle possède.

Cette propriété fondamentale de l’ADN la rend très particulière, si particulière que les premiers à avoir réalisé les implications d’une telle propriété ont révolutionné la façon de voir les organismes vivants et leur évolution. Au lieu de dire qu’un organisme se reproduit en transmettant son ADN, on doit dire que l’ADN se reproduit en fabriquant un organisme qui saura le transmettre. Disparu le paradoxe de l’oeuf ou la poule. Et au cours de l’évolution, les molécules d’ADN qui étaient à l’intérieur des « meilleurs » organismes se sont retrouvées dans la génération suivante, et ainsi de suite… Oui, je sais, au début, quand on lit ça pour la première fois, ça fait bizarre, mais vous verrez, on s’y fait, et même si on voit la vie bien différemment après, on peut toujours la trouver aussi belle qu’avant, voire plus.

Quoi qu’il en soit, je suis sûr que vous imaginez aisément que, depuis que l’homme sait comment séquencer de l’ADN, il essaie de décrypter l’information qui s’y trouve… !

2 commentaires pour Séquences d’ADN

  1. partance dit :

    Connaissez-vous, les poussières des plasmas et leurs ADN?
    « Loin d’être d’informes tas de poussières asservies au chaos, les grains baignants dans les nuages interstellaires pourraient donc être, bien au contraire, hautement organisés. » Boris Bellenger.
    Sciences et Vie n°1085

    L’oeuf où la poule? Meilleurs Voeux pour des jours qui chantent juste

    • walrus dit :

      J’ai entendu parler de l’origine supposée de la vie sur Terre via de l’ARN apporté par une météorite (voir cet article par exemple, en anglais). Mais je ne sais à peu près rien sur les plasmas… Meilleurs voeux à vous aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :