Fraicheur et beauté; innocence, inquiétude et légereté

Découverte de Jules et Jim.

Lettre d’Helen Hessel, qui a inspiré le personnage de Catherine, à François Truffaut: « j’ai été très vite emportée , saisie par le pouvoir magique, le vôtre et celui de Jeanne Moreau, de ressusciter ce qui a été vécu aveuglément. » Voir le site web interactif réalisé à la Cinémathèque, ici.

Chef d’œuvre d’interprétation de Jeanne Moreau. Vie et frémissements. Élégance naturelle. Regard rare et racé, profond, un temps triste mais aussitôt charmeur.

Douce voix grave laissant transparaître les brisures passées et à venir.

Un commentaire pour Fraicheur et beauté; innocence, inquiétude et légereté

  1. lperie dit :

    Ce que j’aime le plus dans ce film et qu’on retrouve chez Truffaut c’est sa capacité à mettre en scène des personnages complexes. On arrive à les suivre et peut être les comprendre sans qu’il ait besoin de les simplifier. J’aime cette approche des relations amoureuses et amicales qui sont empreints d’une très grande justesse. Prochaine séance Truffaut pour bientôt?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :