Les mouettes

Nombreuses sont les références aux mouettes, fussent-elles théâtrale, railleuse, ou encore familiale. Ces volatiles peuvent également signifier au navigateur errant qu’il se rapproche de la terre ferme, ces blanches demoiselles représentant alors le début de la fin de la longue aventure. C’est donc pour les apercevoir que mon regard s’est perdu dans le ciel aujourd’hui, en sortant de mon dernier comité de thèse. Laissant derrière moi les quatre heures de discussions intenses au cours desquelles j’ai présenté avec un plaisir rare mes travaux, j’ai pu humer l’air frais à pleine gorge. Les mois qui restent ne sont pas nombreux et vont passer vite; la charge de travail en sera donc plus rude, mais j’ai tracé la route.

Et puis tout au bout s’ouvre un nouvel horizon, sera-ce l’occasion de partir encore plus loin ? Alors que mes travaux de thèse m’ont fait parcourir des disciplines quasiment jamais abordées lors de mes études, ou si peu, oserai-je changer de direction, bifurquer, prendre la tangente? Comment résister à l’envie d’explorer quelque chose de nouveau, de se retrouver comme un débutant, fort cependant de l’expérience passée? Une formation dont la plus grande réussite est peut-être d’apprendre à (bien) poser une question, et non la maîtrise d’un jargon abscons et de techniques obscures pour la plupart du commun des mortels (et encore je ne fais pas de la physique théorique). Quoi qu’il en soit, au bout de ces quelques mois s’ouvrira une porte, et derrière…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :