Je regarde le journal d’Arte et quelque chose me fait tiquer. Hofesh Shechter présente sa dernière création, « Political Mother« .

Le journaliste:

Le spectacle met en relief le contraste entre les besoins des individus et ceux de la société.

Hofesh Shechter:

L’objectif d’une structure sociale, c’est de protéger l’individu.

C’est ça que je ne comprends pas bien. Comment peut-on dire qu’une structure sociale a un but ? Ne serait-ce pas plutôt les individus qui la composent qui lui en donnent un ? Et en partant de là, pourquoi le but serait de protéger ? Protéger de quoi, de qui ? Et les espèces qui ne sont pas sociales ? Mouais, je ne suis pas convaincu…

En farfouillant, je suis tombé sur ce billet « Les modèles de la socialité selon Alan Finke ». Aussi sur cet article disponible sur HAL, intitulé « Darwin et la socialité ». Et encore ici ce papier d’un biologiste. De quoi aller un peu plus loin. Après, il ne faut pas hésiter à plonger dans tout ce qui est « évolution de la coopération », histoire de sortir de l’idée préconçue selon laquelle seul l’être humain (et à la rigueur quelques autres espèces primates) a le mérite d’être « social »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :